PARTIE 4

 

CHANSONS HUMORISTIQUES

(voire délirantes...)

 

 

 

 

 

 BLUES PIPI D'CHAT

 

 

Je sens le pipi d’chat

D’en dessous les bras

Ah ! Il faut voir ça

Comme on m’fuit comme la merda

Même mes amis n’osent pas

Me dire que j’pus le pipi d’chat

Croyez-moi ou croyez-moi pas

Ça m' mets dans un bel embarras

 

Même moi quand j’sens mes sous d’bras

Même moi quand j’sens mes sous d’bras...

J’retire mon nez en faisant « Pouah ! »

Mais je ne vais quand même pas

Ne plus sortir à cause de ça

Si ? Ah bah vous, vous êtes sympa

Je suis dans de beaux draps

Dites-le franchement ce que vous voulez taire

Qu’c’est pas étonnant que j’sois célibataire

Eh bien sachez qu’j’saurais pourquoi quand le miracle arrivera

C’est qu’elle préfère le pipi d’chat au pipi d’rat aaa...

 

(2006)

 

 

 

 JOSU-FARI

 

 

 

J'suis tellement beau

Qu'le miroir en reste muet

Le soleil s'lève tous les matins

Pour dire que j'suis beau

Ça rime pas mais tant pis

J'suis quand même le plus beau

 

 

Ça c'est du pur jus d'Josu

Ça c'est du Josu pur jus

- Josu-Fari !

 

J'oublie mes tickets d'avion

Mais j'suis l'chef-d'oeuvre de la création

Même si j'crois en l'évolution

La vie n'est qu'une récréation

 

Ça c'est du pur jus d'Josu

Ça c'est du Josu pur jus

- Josu-Fari !

 

Je collectionne les conneries

J'révolutionne la comédie

Je fais des rots de cachalot

J'suis l'beau gosse J'roule ma bosse

Tous mes potes ont en tête

Ma super pelle en mobylette

 

Ça c'est du pur jus d'Josu

Ça c'est du Josu pur jus

- Josu-Fari !

 

Je suis complètement soul

De didgeridoo

Mais j'ai l'look de Pérou

C'qu'est vraiment fou

C'est d'partir sans l'sou

Croyant qu'c'était pas l'Pérou

 

Ça c'est du pur jus d'Josu

Ça c'est du Josu pur jus

- Josu-Fari !

 

Foutez-vous d'ma gueule

Ça m'fait une belle guibole

Mais regardez-moi c'guignol

Qui est en train d'se foutre de ma gueule

Avec sa gueule de Mireille Matthieu

Et qui joue comme un pieu

Devant moi qui joue comme un dieu.

 

Ça c'est du pur jus d'Josu

Ça c'est du Josu pur jus

- Josu-Fari

 

Mais surtout si vous voulez

Être boulanger

Assurez-vous qu'vous n'êtes pas

Allergique à la farine

Sinon ça l'f'rait pas

Elle s'rait pas tellement fine celle-là

 

 

Ça c'est du pur jus d'Josu-u

Ça c'est du Josu pur jus-u

Sacré sacré Josu

Tu es bien mon frère pur-jus-u

 - Josu Farine Josu Fari ! – aïe aïe aïe !

 (2007)

 

 

 

TA YOURTE

 

 

 Mon p'tit frère de quoi t'as l'air

Maintenant qu'suis l'plus beau

Ça fait un peu bobo

Mais de tous mes frangins

T'es l'plus drôle d'engin

J'espère qu'ça t'console

T'as pas l'air con sur ton sol

 

De haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

 

Mon p'tit frère célibataire

Solidaire avec son frère

J'veux pas enfoncer l'clou

Mais t'es un peu mon chouchou

Qui charrie bien aime bien

Alors c'est quand

Qu'tu décroches le gros lot

T'en a vu des lolos

Mais ils t'échappent au bout d'un moment

Ça c'est pas marrant

 

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

 

Mon p'tit frère tu m'fais rire

Dès fois sourire

Un peu de travers

Il faut l'dire

Mais de tous c'est toi qu'jpréfère

Question délire

Oui question délire

 

 

Car de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

 

 

J'sais pas combien de yaourtes vaut ta yourte

J'veux bien qu'tu m'la donne

Pour cent Danones

Alors la Mongolie

Tu t'y crois mon chameau

Moi j'préfère une nonne au lit

Qui m'fait l'chalumeau

 

 

Car de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Surtout que de bas mon plafond

Ressemble à ta yourte

Ça c'est un peu con

Car de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Surtout que de bas mon plafond

Ressemble à ta yourte

Ça c'est un peu con

 

Dommage t'as pas la webcam

T'attends qu'les trois mages

T'en offre une à ton image

Avec la came et la femme

T'es l'nouveau Jésus

J'l'ai toujours su

C'est pas pour rien

Qu'on t'appelle Josu

 

 

Mais dans ta yourte

Fume pas trop la moquette

J'me moque pas d'ta tête

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

Et de bas ta yourte

Ressemble pas à une tour

Elle s'rait un peu courte

Mais de haut ta yourte

Ressemble à une tourte

C'est mieux somme tourte

 

(blague à part, mon frère, tu peux être fier de ta yourte)

 

 (2007)

 

 

 

 ÉTRON

 

 

Un gros caca

Faisait son rabat-joie

Il n’voulait pas

Sortir de là…

 

De mon cul De mon cul

Je n’l’aurais jamais cru

Et pourtant de constat

Il n’avait qu’à faire ça

 

Dans les toilettes droit

Les mains sur les parois

Je fais comme Samson

Cela bien sûr sans son…

 

De mon cul De mon cul

Je n’l’aurais jamais cru

Et pourtant de constat

Il n’avait qu’à faire ça...

 

J’me met à lire

Pour remplir la tirelire

Mais pas un sou

De quoi devenir fou…

 

De mon cul De mon cul

Je n’l’aurais jamais cru

Et pourtant de constat

Il n’avait qu’à faire ça

 

Alors qu’jvois en carré

Le trophée espéré

« Un gros caca pour maman »

Parole d’encouragement...

 

De mon cul De mon cul

Je n’l’aurais jamais cru

Et pourtant de constat

Il n’avait qu’à faire ça...

 

Enfin j'prie Dieu

Le bon roi de mes deux

Pour qu'j'ponde une crotte

Aussi grosse qu'une carotte...

 

De mon cul de mon cul

Qui n'l'aurait jamais cru

Et pourtant de constat

Il n'avait qu'à faire ça...

 

Dieu m'dit « Serre pas des fesses »

Oh voici son Altesse

Le paradis

Est à trois crottes d'ici...

 

De mon cul de mon cul

Qui n'l'aurait jamais cru

Et pourtant de constat

Elle venait bien de là !

 

(2007)

 

 

 

 MONSIEUR TROUBADOUR

 

 

 

L'Amour qui moure

C'est un peu court

Monsieur Troubadou-our

Fait un autre tour

Autour de ta tour

Monsieur Troubadour

Car l'Amour

Remplit la nuit et le jour

 

Cela depuis toujours

Qu'il rime avec le jour

 

 

L'Amour qui moure

C'est un peu lourd

Monsieur troubadour

Fais un peu d'humour

Même si l'Amour

Te joue des tours

Car l'Amour

Cavale chevalier de l'Amour

À cheval sur l'humour

L'aveugle rit du sourd

 

 

L'Amour qui court

Du pied de ta tour

Jusqu'à la basse-cour

Chante sans détour

Que tu es sa tour

Monsieur Troubadour

Alors prends ta guitoure

Et puis fais en le tour

De c'que t'as dans l'cour

Une fleur nommée belle de jour

- Oulours prou tou guoutoure

Ou puou fous ou lou tou-our

Dou c'qu'ou tou dou l'cour

Oune flour noummou boule dou jour

 

 

J'ai fait tout c'parcours

Aller et retour

Pour t'porter secours

Là où tu t'fourres

Faut pas qu'tu t'goures

Monsieur Troubadour

Ah c'que c'est dour

D'aimer sans retour

Mais au défi d'l'Amour

Je crois que je suis pour

Mais au défi d'l'Amour

Je crois que je suis pou-our

Eh bien vas-y accoure

Monsieur Troubadour

 

(2009)

 

 

 

 

 

AMOUR DE TROUBADOUR

 

J’ai trouvé un troubadour

Qui en joi(e) faisait la cour

Avec quelque chose qui fini en « our »

C’est quoi ? C’est quoi ?

C’est l’Amour !

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

 

Quand j’l’ai vu avec son barda

J’me suis dit : « Ca c’est un barde ! »

Attention ça va barder

Il ne va pas tarder à aimer…

d’Amour d'amour d'amour

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

 

Alors j’l’ai vu sortir sa guitare

Comme une rose au service de l’art

Il avait la gueule d’un têtard

Mais vraiment l’âme de sa guitare

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

 

C’était tellement érosique

L’air qu’il fit au public

Qu’il y eut un mouvement de panique

Son amour n’était pas unique

(La nique la nique la nique !…)

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

 

La situation – ouf ! – fut sauvée

Quand on vit ses yeux se fixer

Sur c’qui semblait être sa bien-aimée

Qui le regardait tout' troubadourée

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

 

 

S’il faut une morale à cette histoire

Notre troubadour l’a toute trouvé

C’est qu’on est l’amour d’un soir

Et son grand Amour d’une éternité

 

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinpin-linpinlinpinlinpin pinpinlinpin pinpinlinpin…

Pinpinlinpin pinpinlinpin pinlin-pinpinpinpinlinpinlinpin

Pinpinlinpin pinpinlinpin pinlin-pinpinpinpinlinpinlinpin

 

 (2009)

 

 

 

 

 

CANTIQUE COLLECTION :

 

 

 

Jadis j'ai été Témoin de Yahoa

Oh ce ne fut pas toujours la joie

Mais aujourd'hui je suis rétabli

Et il m'arrive de chanter dans mon litUn de leurs cantiques donnant à peu près ça:

(chanter comme un petit enfant)

"Louez Oi, Louez Oi... Ayez confiance en son Royaume

Louez Oi de tout coeur... Trouvez le vrai bonheur..."

Et je me dis, mon Dieu, que je suis bien fou

Que je suis bien plus brebis que loup

Mais c'est un fait, depuis tout petit

Je n'ai cessé pendant quinze ans de chanter

Cet autre classique, ce tube qui eût été:

(chanter à la façon Brassens)

"Obéissance, reconnaissance, nous le devons à Dieu

Il est sagesse, plein de tendresse.

Montrons-nous fidèles et pieux"



Là, je me dis qu'il faut que cela cesse

Que je ne suis pas un enfant de la messe

D'obéir aux parents, je n'ai jamais aimé

Mais pan-pan fion-fion ça donnait du coeur à chanter:

Ce chant qu'Abraham aurait super aimé:

(à la façon chant d'opérette accent italien)

"Dieu fidèle, Dieu d'amour.

 A toi nous avons recours

N'as-tu pas donné ton Fils

 Et sa vie en sacrifice"





 A vingt deux ans, j'ai quitté la Famille

La grande famille qui sur terre fourmille

A quarante ans, ce fut tout pardonné

Et il me revient cet autre chant qui donnait

La patate, surtout le dimanche pour prêcher:

(allègre comme les 7 nains sur « siffler en travaillant »)



"La nouvelle du Royaume, Christ a dit de proclamer

Annonçons la nouvelle du Royaume

Dans cette oeuvre nous seront vaillants, hardis et décidés

Annonçons la nouvelle du Royaume

Nous prêchons ce beau Royaume dans les rues dans les maisons

Et souvent on s'prend des claques et la porte claque pour de bon!

Travaillons avec un plus grand zèle dans la prédication

Et dansons la nouvelle du Royaume!



Jadis j'ai été témoin de Yahoa

Oh ce ne fut pas toujours la joie

Mais aujourd'hui, je suis rétabli

Et il m'arrive de dire merci

D'avoir été Témoin de Yahoa!...

D'avoir été Témoin de Yahoa!...

D'avoir été oi oi oi oi oi oi oi...

 

(2014. Textes et composition Aube de l'Étoile, sauf les cantiques de la Watch Tower Society parfois arrangés... )

 

 

 

PAPA TUBES

 

 

Papa l'état un drôle de mariole

Pêcheur, il était d'la rigolade

L'aimait l'humour en salade

Pour ça il était notre idole

 

 

Il servait à ses enfants des chansons

Qui accrochaient comme un hameçon

Jamais papa n'avait de tube nouveau

Mais à chaque fois on riait comme des veaux

 

 

Nous racontant qu'à l'armée en Alsace Un gendarme s'était retrouvé sur son capo

Vous zavez mossieur que vous avez dépassé le 90!”

Dit le gendarme, et là papa chantait, l'as:

 

La taca taca tac tac tiqu' Du gendarme,

C'est d'avoir avant tout Les yeux en fac' des trous. (x2)
Contravention ! Allez, allez, Pas d'discussion Allez, allez, Exécution !Allez, allez,
J'connais l'métier.

 

Papa avait été enfant de choeur

Voyez c'que ça peut faire avec un cœur

De farceur, car bien que le curé

Lui sonna les cloches, il chantait à la récré :

 

blou bing bou ba bag blou bi babo boubing

blou bien bou ba bag blou bi bala bou bing !

 

Papa était charcutier de métier L'avait une tête d'oie ou d'cochon comm' patron

En sus d'un coup de pied au fion Lui avait appris la chanson du charcutier :

 

Les gars bisent la vie maussade

Elle n'avait rien de rigolo

Ces gens-là sont des malades

Ils travaillent du ciboulot

Nous on ri dans une série

On est patron charcutier

Je vous jure que la charcuterie

C'est bien l'plus chouette des métiers

 

V'là mon associé d'la barbaque

V'là mon associé l'bidochard

Ensemble nous tenons la baraque

Et nous sommes tous les deux hommes de lard

Chaque matin il faut que l'on s'débrouille

Moi j'fais l'pied toi l'andouille

Chaque jour nous écorchons

Chacun not' tête de cochon !

 

Un beau jour papa nous dit  Qu'une fois avec la belle-mère

Il vit une vache et dit : « Oh la vache ! »

Elle fit : « On dit meumeu » ... et il répondit :

 

As-tu vu la vache qui faisait meumeu

As-tu vu la vache avec ses yeux bleus

Avec sa p'tite queue nature

terminée par un plumet

Elle battait la mesure

tandis qu'les oiseaux chantaient

(sifflement d'oiseaux)

 

Une fois qu'enfant je vis la mer Je me fis mordre au nez par un chien-loup

J'me rappelle qu'il y avait la belle-mère

Scandalisée, paniquée... mais papa me chanta pour le coup :

 

[La chanson du chien : ouaf ouaf ouaf ouaf ouaf ouaf ...]

 

Papa faisait plus rire ses enfants que maman

C'est qu'il était bipolaire, mais d'un humour fou

Tout rouge, il pouffait, pleurait devant nous

Quand il faisait ce petit air de nez hilarant :

( Il accordait son nez comme une guitare faut savoir)

 

[air du nez, narine bouchée]

 

(« Ah et il faisait le cheval aussi, vraiment bien » : hennissement)

« Ah et puis aussi » : )

Oh l'escargot quelle drôle de petite bête

C'est rigolo ce qu'il a sur la tête

Avec sa p'tite queue nature

Terminée par un plumet

Il battait la mesure

Tandis qu'les oiseaux chantaient

(Ah non, c'est pas ça, c'est :)

 

Un chat, miaulait, derrière la gouttière,

Un chat montrait son petit trou d'....de de de de de....

Oh l'escargot... (hennissement de cheval) «  -OH le cheval »

On dit pas un cheval on dit un « Hue dada » Et ma chanson finit comme ça.

 

(2014)

 

 

 

 QUE LA BROYETTE EST BONNE





 Je suis le roi de la broyette

 Oh oui oh oui oh oui

 J’y arrive même en mobylette

 Oh oui oh oui oh oui

 Dès fois quand j’pédale ça m’fait déban

 Je suis naturellement frétto

 Mais ne vais pas jusqu’à la géclie

 Oh oui oh oui oh oui

 

 

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a…

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a-a…

 

 Dites de quoi avoir heton

 Oh oui oh oui oh oui

 Si tous les jours je fais ma tepon

 Oh oui oh oui oh oui

 Avant de dormir ça tendé

 Et l’matin fait lever d’bon piond

 Et puis y’a pas d’mal à prendre son piond

 Oh non oh non oh non

 

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a…

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a-a…

 

 

  Savez-vous y a longtemps ma liregion

 Non non non

 Frappai cet acte d’interdiction

 Oh oui oh oui oh oui

 En nous disant que c’est purin

 J’sais pas pourquoi mais j’me sens pur – hein ?

 J’me suis bein r’trappé ça c’est sûr

 C’est sûr c’est sûr

 

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a…

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a-a…

 

 

 J’préfère semer ma garenne dans mon pieu

 Oh oui oh oui oh oui

 Que d’semer des bebons au nom de Dieu

 Oh oui oh oui oh oui

 A moins d’penser qu’c’est un hocimide

 D’lâcher comme ça ses tétarmozoïdes

 Ce s’rait plus que bizarroïde

 Oh oui oh oui oh oui

 

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a…

 Ah que la broyette est bonne

 De haut en bas la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Ha-a-a…

 

 

Qu’ils gardent leur marole

 Oh oui oh oui oh oui

 Moi ça m’fait du bien au ramol

 Oh oui oh oui oh oui

 Et j’suis sûr qu’j’suis pas l’seul

 Même si on fait le guébeule

 Moi j’en connais du genre toqualique

 Qui font d’la broyette hébrayique

 

 

Ah que la broyette est bonne

De bas en haut la musique sonne

 Ça fait des Ho ça fait Ha – Haaa…

 Ah que la broyette est bonne

 Crie haut et bas ma chanson koichonne

 Et si vous croyez que je décoinne

J’f’rai des Oh et des Ah…

 Et si vous croyez que je décoinne

J’f’rai des Oh et des Ah…

 Et si vous croyez que je décoinne

J’f’rai des Oh et des Ah…

 

(2015)

 

 

 

 

 

 

La langue Françoise



Un lapin, une lapine

Un sapin... - Une sapine !

Eh non pas d'bol y' a pas de sapins féminins !

Un cochon, une cochonne

Un boulon... - Une boulonne ?

Eh non pas d'bol, y'a toujours pas d'boulons féminins



Ah ma belle-belle langue française

T'es pas, t'es pas... t'es pas d'la... baise !

Mais ma langue langue...langue, Françoise,

Elle sait bien... l'art de la boise !





Un jars... ja-argonne

Le lapin... - Lapingouine !

Eh non, pas d'peau, lapin clapit... comme clapier

(allons un effort!)

La... belette belote

La poule... - Poulote ?

Eh non, pas d'peau, poule après poulet piau-au-le !




Ah ma belle-belle langue française

T'es pas, t'es pas... t'es pas d'la... baise !

Mais ma langue langue...langue, Françoise,

Elle sait bien... l'art de la boise !



(Dernier p'tit tour on s'concentre, comme au manège, y'a une queue à attraper là-haut – tournez manège!)



Une note tonale... - des notes tonaux !

Un narval... - des narvalos...oh

Là tu peux faire tes totaux, Toto

(- Allez, encore une!)

Une chorale... des cor-alaux !

Un bancal... des bancalaux !

Ah là là c'est... allô allô c'est la crise à l'eau !

(Alloluiah !)

Face à la crise, suffit d'une biii-se et d'chanter ah ah ah AH AH AH



Ah ma belle belle langue française

T'es pas, t'es pas... t'es pas d'la... baise !

Mais ma langue langue langue, Françoise,

 

Elle sait bien... l'art de la boise !

Et ne vous en déplaise

Quand ma p'tite Françoise

M'appelle mon p'tit loup

J'l'appelle ma p'tit' loup'

 

Et 'vec moi...elle l'ouv' bein...

 

  (2014)



I LOVE LE VÉLO

 

 

Pluie ou soleil dans les rayons

Partout nous nous frayons

Chaîne et pignons font la chanson

De nos pieds s'mettant au diapason

 I   love   le  vélo

Le temps, l'amour en spirale

De la route le pédalo

Deux roues discrètes en cavale

 Plein de joie nous nous faisons Hello!

 

Par ces temps de roue voilée

Les vélos font la route étoilée

En selle on respire la liberté

Même en cas de pneu crevé

 

 I   love   le  vélo

Le temps, l'amour en spirale

De la route le pédalo

Deux roues discrètes en cavale

 Plein de joie nous nous faisons Hello!

 

Jamais d' regret à notre achat

Avec lui on n'écrase pas un chat

La bicyclette c'est super sympa

Bourvil, Montant l'ont dit, ne l'sait-on pas

 

 I   love   le  vélo

Le temps, l'amour en spirale

De la route le pédalo

Deux roues discrètes en cavale

 Plein de joie nous nous faisons Hello!

 

Le vélo c'est vachement écolo

C'est aussi cool en groupe qu'en solo

Et parfois c'est même rigolo

Quand on croise une belle paire de... hellos

Moi ma grand-mère c'est en vélo

Qu'elle a rencontré son beau Roméo

Dans le fossé sont tombés et se sont fait Hello

Après ça vous imaginez le tableau

 



I love le vélo

Le temps, l'amour en spirale

De la route le pédalo

Deux roues discrètes en cavale

Plein de joie nous nous faisons Hello!

  (2014) 

 

 

 

TROUB'AMOUR À PARIS



À Paris je suis allé - olé olé

Comme en mission, faut pas rigoler

Pour chanter mes chansons

Ça va, c'était pas en caleçon.

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

Quatre nuits passées dehors - olé olé

J'ai peut-être pas assez demandé

Moi qui pensais être invité, dormir à l'abri

J'l'ai failli parmi les rats de Paris

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

J'pensais revoir ma belle, olé, olé

Que chi, vous m'en voyez bien désolé

Pourtant m'a causée une du même nom

J'vis le signe sûr, bien qu'marron...

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

Chantant à Notre-Dame - olé olé

Képis, homme et femme, m'en ont fait allé

J'risquai quand même la prison

En un autre siècle, c'eut été la pendaison...

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

Dirigé vers la préfecture - olé olé

On a contredit les policiers

J'pouvais aller aux Champs-Elysées

Aucun problème - sans risée

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

Et j'y ai chanté de café en café olé

Après l'avoir fait devant Eiffel ohé

J'pensais être repéré et invité à la télé

J'me pensais guidé, faut pas rigoler!

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

Refaisons un tour!

 

Mais de grands moments, j'en ai vécu, olé

Même si au bout de quatre nuits plein j'en eu...

J'ai vu Paris misère, mais aussi Paris magique

Avec une jeunesse magnifique

 

REFRAIN.

Ris pas, ris pas, Paris

Moi provincial troub'amour

Voulant conquérir Paris

Fou pari

J'reviendrai un jour!

Moi l'troub'amour

Avec une chanson simplette et pleine d'humour

 

  (2014)





ÊTRE STAR

 

Je veux être une star

Que tout le monde me voit

Il n'est pas trop tard

J'ai encore de la voix

J'ai quarante trois ans

Et presque toutes mes dents

Je peux faire la belle carrière

Que je n'ai pas fait hier

 

 

Être star c'est formidable

Loin de moi loin de moi le diable

Être un dieu c'est beaucoup mieux

Surtout si c'est pour de beaux yeux

Que ferais-je de tout mon argent

J'en donnerai tout plein aux gens

Et mon producteur fera pareil

Même après que ma voix s'enraye

 

 

Je suis solide comme un roc

Serais comme Daniel dans la fosse

Aux lions ferais mon rire de phoque

Et ma cote sera à la hausse

Je veux conquérir toute la terre

Sauver le monde par mes albums

Je vous le dis sans mystère

Jamais ne serais une bête de sommes

(Mais de scène... enfin peut-être... on verra bien...)

 

 

Être star c'est formidable

Loin de moi loin de moi le diable

Être un dieu c'est beaucoup mieux

Surtout si c'est pour de beaux yeux

Que ferais-je de tout mon argent

J'en donnerai tout plein aux gens

Et mon producteur fera pareil

Même après que ma voix s'enraye

 

Pour satisfaire à la demande

On fera de moi des clones

J'aurais même l'accord de Hollande

Pour faire de moi un clown

Je ne dormirais même plus

Tout mon sommeil dédié à vous

Ma femme en aura plein l'cul

Mais ni elle ni enfant ne valent vous

 

 

Être star c'est formidable

Loin de moi loin de moi le diable

Être un dieu c'est beaucoup mieux

Surtout si c'est pour de beaux yeux

Que ferais-je de tout mon argent

J'en donnerai tout plein aux gens

Et mon producteur fera pareil

Même après que ma voix s'enraye

 

Conclusion :

 

Finalement c'est plus confortable

De se faire des concerts virtuels

Ou d'être étoile à l'étable

Plutôt qu'universelle

(2016) 

 

 

 GÉNIE

 

  • Eh tu sais bien que je suis Gé gé gé gé...

  • Eh Jésus le naze, arrête !

  • Mais non je suis, je suis gégène

    Et Poissons, mais sans arêtes !

 

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas moi, connard...

 

 

Je suis un génie, mais un génie

Complètement frappé de la théière

J'ai fait mille et une conneries

La dernière pas plus tard qu'hier

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas moi, connard...

 

 

Je suis un génie sans bouilloire

C'est d'autant plus méritant

Que j'ai traversé trois cent fois la Loire

Sans aspirine ni Efferalgan

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas moi, connard...

 

 

Je suis un génie aussi pour Nathalie

Quand je la prends par les nattes au lit

Et je la mets échec et mat

Si bien qu'elle reste huit siècles à moi collée

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas moi, connard...

 

 

Comme on ne nie pas les z'harmos de Mozart

Surtout que la pluie ça pique à seau

On ne rit pas des tournures bizarres

Que j'ai chopé au lasso

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas moi, connard...

 

Pour être honnête autant que modeste

J'ai toujours su que j'étais gégène

Et ne me dis pas que tu me détestes

Car toi aussi tu peux l'avouer sans gène.

 

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est déclaré Dali Salvadar

Alors pourquoi pas toi, connard...

 

Rien à déclarer sinon que je suis génial

A dit Wilde sans Oscar

Est-ce à faire pleurer un gavial

Génie aussi s'est dit Dali Salvadorasse,

alors pourquoi pas toi... co...

(2016)

 

 

 

 

 

 

 

SI ON S'ATTENDAIT À ÇA

 

 

Un jour de festoch un beau comme Christ

Avec sa gueule de déjà vu

Cristal d'azur sous longs cheveux

Genre barbu mais fin sourire en piste

Me dit avant mon tour de chant

« Bien sûr que tu m'connais ! » eh eh eh eh

Etais-je con ou niais ?

Il me dit : « Je suis Satan !... 

Et t'es là pour un transfert ! » eh eh eh eh

J'étais presque bon pour l'enfer...

Si on s'attendait à ça !!...

Si on s'attendait à ça- a-a , à tant...

 

Aïe Aïe Aïe Aïe Aïe

 

 

Ah ça t'en... Ah ça t'en retourn' l'cerveau

Ah ça t'en... Ah ça t'empoisonne et sonne

Ah ça t'en... Ah ça t'en nique un peu

Ah ça t'en... Ah ça t'en fout les boules

Ah ça t'en... Ah ça t'emmerde Satan

Est-ce qu'on s'attend à ça ?

Est-ce qu'on s'attend à Satan ?

 

Aïe Aïe Aïe Aïe Aïe

 

Mais à quoi ça tend Satan

Mais à quoi s'attend Satan

Qu'on lui dise on s'attend ?

Veux-tu savoir où qu'ça tend ?

Ça tendance à faire que

Que Satan danse

Satan nuit ça t'ennuie pas

Satan luit et ça t'enlise

Satan fonce, ça t'enfonce

On s'attend à la défonce Ha ha ha

Bah non Satan ça t'encourage

Sympatok p'tit coup de fourch'

Dans l'cul qu'il m'a mis

Ça t'en met de l'ardeur pour chanter

 

Aïe Aïe Aïe Aïe Aïe

 

 

Doux Jésus on s'attend

A ce que je sois de Satan un ouaille

Non je ne suis pas un sataniqu'ouille nouille

Le croire serait être nouille

Puisque le semblant-Christ m'a filé ses couilles

Et que selon lui je serais le nouveau Satan... Satan...

Un jour ça sera peut-être votre tour

Mais pour vous rassurer ce Satan là est amour

Ah il m'a joué un bon satané tour

Est-ce que Satan s'attendait à ça ?
Tant mieux si c'est pas le cas

C'est clair que j'ai pas fait dans l'satin

J'ai mis le mille où y a tintin...

   

  (2017)

 

 

LES PRÉLIMINAIRES

 

Il lui dit :

C'est de l'amour l'éminence

Où la parole épouse le silence

C'est l'ivresse liminaire

Un parterre d'inflorescences

 

Elles sont à l'amour

Ce que les primevères sont au printemps

Elles ont la primeur

Leur royaume est la douceur

La patience – or du temps

 

Elle lui dit :

Moi les préliminaires

Ça me tape sur les nerfs

Moi je veux aller droit au but

Moi je veux aller droit au... tube

(Non ce n'est pas ce que vous pensez, elle désire que la chanson soit un tube !)

 

 Il lui dit :

On dit des mots caressants

Puis par le rouleau des yeux

On est emporté par les sens

Yeux clos on fait nos jeux

 

C'est le chemin de l'émoi

La route de l'excitation

On entre toi et moi

En zone intime à réaction

 

Elle lui dit :

Moi les préliminaires

Ça me tape sur les nerfs

Moi je veux aller droit au but

Moi je veux aller droit au... tube

 

Il lui dit :

Ce sont les couplets d'une chanson

Préparant avec soin le refrain

C'est l'exquis hameçon

Avant la danse des reins

 

Oh puis ça me tape sur les nerfs

C'est assez inversé les rôles

Allons droit au pôle

 

Elle lui dit :

 

Mais avant... les préliminaires !

 

Et il lui dit :

Moi les préliminaires

Ça me tape sur les nerfs

Moi je veux aller droit au but

Moi je veux aller droit au... tube

 

 

CHANSON CHAUDE

 

Un midi j'vais manger chez maman

Elle a eu la main lourde sur l'piment

  • Tchou tchou !

Le soir j'vais chez ma sœur Hélène

Pas de bol elle revenait de Cayenne

 

  • Tchou tchou !

 

Le jour d'après j'vais chez mon pote Régis

Dans l'plat a lâché tout le pot d'épices

 

  • Tchou tchou ! Ouille-ouille-ouille !

 

Et depuis qu'est-ce qu'elle me fait ma chérie

Eh bein tous les jours poulet au curry

Elle me dit Je t'aime mon chou

 

  • Tchou tchou ! Tchou tchou ! Ouille-ouille-ouille !

    (ha avuto il peperoncino nel culo!)

 

Mais croyez-moi ou croyez-moi pas

J'ai retrouvé mon cousin David

Qui comme moi avait des hémorroïdes

 

Ouille-ouille-ouille !

 

 

 

 A MA PETITE TENDINITE

 

A quoi bon gratter

Si ell' m'quitte

Si à force de d'la frotter

Je n'ai plus la frite

À quoi bon ?

 

T'en dis quoi, ma petite tendinite ?

T'en dis niet, et j'ai l'aquabonite

 

A quoi bon tous mes progrès

Si tu me quittes

Si tu me lâches après

Et n'ai plus la frite

A quoi bon ?

 

T'en dis quoi, ma petite tendinite ?

T'en dis niet, et j'ai l'aquabonite

 

A quoi bon tous mes projets

Si tu me quittes

Si je suis sujet

A quequ'chose qui finit par « ite »

 

 

T'en dis quoi ma p'tite tendinite

T'en dis niet et j't'emmerdite

- Comme l'aquabonite

Dit ma chérie guitarite

 



À LA POINTE DE BOUCHEMAINE

 

 

(préambule déclamé) :

Oyez oyez bonnes gens

Ecoutez la pas triste histoire

De ce courageux pêcheur de Loire

Qui après une longue journée de pêche

Revint sur le port avec la pêche

Le soleil l'avait-il frappé sur la tête

 

(harmonica)

 

(Chanté) :

A la Pointe de Bouchemaine

Il y a quelques années

On a vu pointé le nez

D'un phoque, un veau marin

Sans sa vache marine

En cette rivière qu'on appelle la Maine

 

Ah l'marrant

Il veut nous rouler dans la farine

Eh bah nan

Et sans fumette... j'ai vu encore mieux !

 

(harmonica)

 

A la pointe de Bouchemaine

J'ai vu une baleine

Large comme la Maine

Ça faisait un pont

Elle a ouvert sa grande bouche

Et elle a dit Amen

Amène-moi du poisson

De la Maine

Amène

Amen

 

(harmonica)

 

Mais à la Pointe de Bouchemaine

J'ai vu encore mieux

Une exquise fille aux exquis yeux

Elle avait une queue de poisson

Et sur ses seins plein de son

J'lui ait dit : Toi, va pas à la baleine

Et elle a dit : Amen

Amène-moi ton poisson...

Amène

Amen

 

 

(harmonica)

 

 (été 2016)

 

 

 

La romance d'Hugues Aufray

 

C'est la romance d'Hugues Aufray

Qui auprès d'un feu se réchauffait

Autant dire qu'il était Hugues au chaud

Auprès d'ce bois en coeur d'artichaud - oh oh oh

 

Les chouettes savent qu'il chantait

Joli feu joli feu de bois

Voit comme auprès de toi on boit

Et le vin nous réchauffe comme toi

Mais répondit le petit bois:

"Je n'y ai vu que du feu

Et remarqu' y a que toi qui boit

Tandis que j'me consum' d'amour pour toi

 

C'est la romance d'Hugues Aufray

Qui auprès d'un feu se réchauffait

Autant dire qu'il était Hugues au chaud

Auprès d'ce bois en coeur d'artichaud - oh oh oh

 

Et Hugues Aufray réchauffé par le feu

Avait des étincelles dans les yeux

Et déclara sa flamme au feu de bois

"J'aime ton regard de braise..."

"Allez ça c'est du balaise

Quand le fou campe le feu fout le camp

Dit le joli feu de bois

A Hugues Aufray qu'avait pas froid

 

C'est la romance d'Hugues Aufray

Qui auprès d'un feu se réchauffait

Autant dire qu'il était Hugues au chaud

Auprès d'ce bois en coeur d'artichaud - oh oh oh

 

Or bien qu'Hugues Aufray capotait

Il a fait cuire du poisson frais

Et soudain il entendit une effraie

Mais il n'en fut point effrayê

Ah sacré Hugues Aufray

Maintenant qu'il était au chaud tout chaud

Ne voilà  t-il pas qu'il fait au feu son show

Oui qu'il chanta cette chanson givrée

Qui au feu d'amour fut livrée

 

Toi Hugues Aufray qui sans façon

Nous a pondu bien des chansons

Elle est à toi celle-ci je crois

Pour t'réchauffer... quand t'auras froid!

 

(Allez Hugues, tu prends ta guitare et tu chantes ce dernier refrain avec nous?)

C'est la romance d'Hugues Aufray

Qui auprès d'un feu se réchauffait

Autant dire qu'il était Hugues au chaud

Auprès d'ce bois en coeur d'artichaud - oh oh oh

 

 (été 2016)

 

 

 

 

Ma mini comtesse

 

Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 Mais si elle ronfle pour moi

 Faut pas que je ronfle pour elle

 Mais on peut rouler toi et moi

 Avec le charme d'une 4L



 Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 Et on peut y aller tout de go

 En se laissant dépasser

 En laissant son égo

 Pour ne pas trépasser

 

 Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 Bien sûr que pour rouler

 Faut enlever le frein à main

 Sinon ça peut grav' casser

 Et fout' le feu à l'arrière train

 

Mais avec ma mini comtesse

 Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 Si t'as une sacrée liberté

 Faut bien regarder la route

 Pour regarder les vaches qui broutent

 Et ne pas y prendre son thé

 

 Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 Non j'n'envie pas ta Porsche

 Toi ta Fiesta, toi ta Picasso

 Y a tant d'bonheur dans ma « loche »

 Qu'y'ait soleil ou qu'pleuve à seau

 

(euh, pt'êt pas !)

 

Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 

Avec ma mini comtesse

 Vais-je trouver ma comtesse

 Oh sera t-elle mini ?

 Mais ses fesses dire oui ?



Avec ma mini comtesse

Rien mais rien ne presse

 Avec ma 'tite voiture

 J'ai pas la vie dure

 

 (2017)

 

 

 

 

Délire sur Patrick

 



Il s'appelait Patrick

Il n'était pas triste

Il n'était pas trop beau

Il n'était pas trop moche

Il n'aimait pas traîner

Car il était patraque

 

C'est sympathique quand on est patraque

C'est sympatoche quand on est Patrick

 

Il s'appelait Patrock

Il n'était pas trop rock

Il n'était pas trop bio

Il n'était pas trop gauche

Il n'aimait pas l'troquet

 

C'est sympatoque quand on s'appelle Patrock

C'est sympathique quand on est Patrick

 

Il s'appelait Patruck

Il en faisait des trucs

Des trucs pas moches et des trucs muches

Il aimait une autruche

Qu'était pas du tout cruche

Et qui l'appelait mon p'tit suc'

 

C'est sympatuque quand on est Patruck

C'est sympathique quand on est Patrick

 

Il s'appelait Patrick

Il aimait sa patrie

Il était un peu pâtre

Surtout pâtre de Cléo

Il n'avait pas trop la frite

Car il était patraque

 

(été 2017)

 

 

 

 

 

 

Chanson simple

 

Le vent dans les dunes sirotaient des violons

ça faisait crin-crin de cheval

Pas de cymbale pour le colon

Pour Christophe c'est carnaval

 

Est-ce la chanson

Qu'est faite pour toi

Mon Dieu je ne sais pas

Est-ce qu'il y a besoin que tu comprennes

Pour que la chanson soit tienn

 

Il n'y a pas de cages pour les marées

Mais il y a des marécages

Si on te dit "Eh toi le con eh toi le fou

Regarde les étoiles allongé ou debout

 

Est-ce la chanson

Qu'est faite pour toi

Mon Dieu je ne sais pas

Est-ce qu'il y a besoin que tu comprennes

Pour que la chanson soit tienne?

 

Enfant lisant Tout L'univers

Rêvera grand le mettre dans un unique vers

Heureux les somnifères, ils n'ont pas d'insomnies

Mangeons la soupe aux soupirs avec le sourire

 

Est-ce la chanson

Qu'est faite pour toi

Mon Dieu je ne sais pas

Est-ce qu'il y a besoin que tu comprennes

Pour que la chanson soit tienne?

 

La vie c'est pire que le passé simple

Et ma chanson un peu simplette est toquée

Ce serait tellement plus simple

Si c'était pas si compliqué

 

Est-ce la chanson

Qu'est faite pour toi

Mon Dieu je ne sais pas

Est-ce qu'il y a besoin que tu comprennes

Pour que la chanson soit tienne


(été 2017)






C'est pour toi

(en chanson sketch)



 

C'est pour toi revu en mode sketch. Pierre Desproges disait: On peut rire de tout mais pas avec tout le monde... Et moi je dis que de ce qui s'est passé (par rapport à cette chanson), vaut mieux en rire! C'est aussi ce qu'on peut d'offrir de mieux aux "morts", pour qu'ils puissent dire de là-haut: "J'suis mort de rire!"

 

 

Vous savez, chers spectateurs, il y a des chansons toutes mignonnes, venant d'un coeur d'enfant tellement pur qu'on pourrait jamais croire qu'elles pourraient créer des problèmes, et même, disons-le, faire du mal. ça pourtant été le cas de mon meilleur ami, qu'on appelle aussi le roi des boulettes. Eh oui! et pour preuve, il y a une décénnie il a été dingue de sa soeur (le pov', il savait pas tout ce qu'il sait aujourd'hui... ça lui est tombé sur la tête, comme ça. Il a fallu qu'il grandisse pour savoir...) Bref, vous allez pas me croire mais sa vie, au roi des boulettes,  elle m'inspire beaucoup, et entre parenthèse, moi je ne fais jamais de l'autobiographie (attendez, la honte!) et puis plus c'est perso, moins c'est universo, tout le monde le sot... Bon, mieux vaut en rire de l'histoire qui va se raconter en chanson.

Oui. Ça commence par le refrain tout mignon que voici.

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

(Vous voyez comme c'est mignon - c'est même bateau... Mais c'est à la suite que vient la cata. Alors, là, je vous préviens, j'suis pour la prévention; alors comme je sais pertinemement qu'on a tous tendance à faire des interprétations et le plus souvent dans le mauvais sens (je parle par expérience!) je vais commenter au fur et à mesure pour nous éclairer. ça va pas être triste.

 

La première fois que je t'ai vu

(rien à signaler)


Tu étais toute petite

("Oh là! qu'est-ce qu'il veut dire?..." Attendez, pas de panique. ça va être éclairé bientôt)

C'était une grâce émérite

(mmmh...)

 

Et je n'aurais jamais cru

(nous aussi, on aurait jamais cru...)

Te revoir vingt ans plus tard

(Ah là on est éclairé. Bah ouais, là, elle est sevrée! OUF! On a frôle le pire!...)

Au départ de ta chère grand-mère

(Alors, il faut savoir que le "départ" en question, en fait, ce sont des obsèques... Bah, faites pas cette fête d'enterrement. Faites plutôt une tête d'enfêtement! Tomber amoureux à des obsèques, c'est la tombe des tombes! Que dis-je! une hécatombe! Eh - confidence pour confidence - à Haïti, les obsèques sont de vrais fêtes. Qui n'a pas vu les obsèques joyeuse d'Iz chanteur d'Over the Rainbow? alors qu'ici, les morts on les déterre, les vivants on les enterre, c'est atterrant. "Eh mon coco, ici c'est pas Haïti, c'est pas le même climat, nous on n'a pas le soleil 24/24! Atterris un peu..." - Nan, mais attendez, faut pas tout confondre, hein, y a la mort et ce qui va avec et l'amour et ce qui va avec. Et puis l'instinct de vie et l'instinct de mort ça existe. Bah moi j'ai choisis l'instinct de vie, na!" que répond mon meilleur ami Et entre nous, la grand-mère, elle l'enviait mon ami amoureux de sa petite fille: son esprit parti de son corps cramant (oui parce que c'était pas vraiment un enterrement), elle se disait, planant au-dessus de nos têtes: "Ah j'aimerais tant être à sa place..." Bah ouais, rien de plus beau que l'amour! Et j'peux vous dire que l'Amour se fout royalement de la mort, qui n'est qu'un changement de domicile, suivant la belle formule du sage malien Amadou Ampaté Ba! Ce qui n'a pas empêché mon ami de pleurer... comme pour Iz. Bon, c'est pas tout, mais faut quand même avancer.

Ce fut un miracle un mystère

(OK)

Qui me fit coucher fort tard

(– "Coucher fort tard..." – Bah ouais, tiens, quand tu viens d'être amoureux, d'avoir le coup de foudre, t'as pas envie que s'efface son visage avec le sommeil imminent...

Bon, tout ça c'est quand même pas terrible. Heureusement qu'il y a le refrain! Allez, gaiement ensemble :)

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

(Deuxième couplet. Y'en a encore trois. A c't'allure on est pas couché nous aussi!)

 

On a un peu échangé

(Allez, au total, cinq minutes à tout casser!)

Tes yeux faisaient ma ronde

("Tu rôdais, quoi!" Bah non: "Ronde": note de musique. Une noire égale deux blanches... oh je sais plus, vous savez j'ai pas fait le solfège!)

Je cherchais à percer ton monde

(Non pas aut' chose. Elle n'est plus... elle n'est plus... elle n'est plus petite!)

Et comme tu as pu changer

(Ah qu'est-ce qu'elle avait pu changer. Et alors elle dit à mon ami toute contente, comme si elle l'avait attendu pendant vingt ans pour se marier avec lui: "J'ai vingt cinq ans!")

Mais j'ai reconnu ton âme

(OK)

Quand tu te faisais coquine

("Quand tu te faisais coquine"... alors tu peux m'dire c'que ça veut dire?" Bah tu dis bien d'un enfant: "Oh le coquin!" ou "coquine" si c'est une fille. C'est pas ce que tu penses. Par contre maintenant qu'elle a vingt cinq ans, j'espère bien qu'elle est un peu coquine dans le sens que tu penses!)

( « "Quand tu te faisais coquine" ... Alors tu peux m'dire c'que ça veut dire ? » – Bah tu dis bien d'un enfant « Oh le coquin ! » ou « coquine » si c'est une fille. C'est pas ce que tu penses. Par contre maintenant qu'elle a vingt cinq ans, j'espère bien qu'elle est un peu coquine dans le sens que tu penses!)

Plus grande mais tout aussi fine

Et à ton sourire je me pâme

(Ah c'est beau l'amour! Nan, mais heureusement qu'y a le refrain, hein. D'ailleurs, il aurait mieux valu qu'un refrain!)

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

Allez, on s'enfonce un peu plus dans l'histoire. Ah j'adore les chansons à histoires. Je veux dire qui racontent des histoires.

 Je t'ai donné trois photos

(ça c'est carré, pas une de plus ou d'moins. "Mais tu peux m'dire pourquoi tu venais aux obsèques?" - Bah attendez... Vous croyez pas qu'on peut aller à des obséques et pleurer sincèrement pour la grand-mère tout en se réjouissant de revoir une potentielle compagne? Et puis, je n'savais pas du tout que ça allait arriver, ce coup de foudre. Je lui aurais donné les photos dans tout les cas. Et puis, attendez, j'suis célibataire, merde! J'suis un homme, avec un coeur qui bat, merde! Et pis j'vois pas l'mal à être un mâle! - que dit mon ami - le roi des boulettes)

Qu'il y a vingt ans je pris de toi

(logique...)

Seule ou ta mamie à côté d'toi

("D'ailleurs, sa mamie, je l'aimais bien. Elle m'aimait bien aussi. Tu penses, on s'comprenait, elle était artiste!" dit mon meilleur ami, et je le soutiens)

T'étais contente, y'a pas photo

(Ça c'est bien vrai. Eh! Elle a remercié mon ami deux fois, quand même! Une fois quand il lui a donné les photos, une autre au moment des au revoir. Elle lui a même dit "À une prochaine fois". Alors après on lui dit: "Elle était outrée!". – Bah alors pourquoi elle m'a remerciée? – Par politesse.

Logique. Allez démêler tout ça, je vous souhaite bien du courage. C'est pas tout mais faut avancer, d'ailleurs on va faire le couplet en avance rapide pour se remettre en tête:)

Je t'ai donné trois photos Qu'il y a vingt ans je pris de toi  Seule ou ta mamie à côté d'toi T'étais contente, y'a pas photo

Et moi dans ces circonstances

J'aurais voulu prendre les devants

Mais j'ai trouvé cela inconvenant

(Ah quand même! Le roi des boulettes est un peu con, mais il a quand même un grain de conscience!...)

C'est bon pour la relance

("Ah d'accord je comprends. C'est reculer pour mieux... pour mieux... On saute! Ah heureusement qu'il ya le refrain pour nous sauver. Il tombe pile poil! Allez, tous en choeur:)

 

 C'est pour toi papapa

 Tu enchantes mon cœur

 Tu es un bouquet de fleurs

 Qui fait le bonheur

 

 

Tu vois c'est pas du Chopin

(ça c'est clair!)

Que je ponds seulement quelques notes

quivoque... En fait il considèrerait pas ses notes comme des crottes - l'auteur? Remarque, j'en connais un qui a crottement dit - carrément - que mes chansons c'était de la crotte. Et je reste poli.)

 

Histoire d'avoir la cote

(Quelle naïveté du roi des boulettes. Comme si un RSA avait une chance d'être le compagnon – non, parce que "p'tit copain", franchement, on est plus à l'école –, voire se marier, – ce qui dépasse les bornes de l'imagination encore plus – avec une fonctionnaire d'Etat!... Plus t'as d'argent, plus t'es un homme. Un homme bien et recommandable. Non, le roi des boulettes ne veut surtout pas dire que son amoureuse n'est pas une femme bien et recommandable. On peut être riche et con et riche et bon - comme pour les "pauvres". Et, par chance, par grâce, l'amoureuse de mon meilleur amie elle est riche et bonne. Ceci dit, pour pas prêter à cancans, c'est pas après son argent qu'il courait)

Comme un petit lutin

(Ah heureusement que j'ai corrigé. L'original c'était: "Comme un petit lapin". "En plus il est un... lapin?)

Et je fais mon bonhomme de ch'min

(Là, pas une bavure... style Brassens, de bonne réputation...)

Composant ce que l'âme serre

(Ah c'est beau! L'âme serre... l'âme-soeur! - La qualité poétique et la subtilité langagière méritait d'être relevée. C'est la pépite dans la boue - malheureusement, ils n'y ont vu que de la boue, les mauvais orpailleurs!)

Émerveillement d'un célibataire

(On l'a compris)

Juste pour t'offrir ma main.

(Alors l'autre direct. Trois jours après, il lui offre sa main, - et en chanson! Chanson qu'il a dû supprimer d'ailleurs - on comprend pourquoi maintenant. Allez, heureusement qu'y avait le refrain! ça sauve tout!)

 

C'est pour toi, papapa

(Nan, là, y en a marre... J'annonce Grand schlemme. Nan parce que, à en entendre certains, que je ne citerai pas, des Stéphane – oui, mon meilleur ami, comme par hasard, il s'appelle Stéphane comme moi... – ; des Stéphane, disais-je, il y en a des milliers - que dis-je! des millions, sur terre. Mais des comme il est tombé amoureux, mon meilleur ami, y en a qu'une seule sur terre! Alors forcément on va la reconnaître si on la nomme. Mon meilleur ami, par contre, il est incognito, pas d'risque d'être embêté... Bref, là, y en a marre, je vais donc chanter l'original. Oui, mes amis, il y a un original au refrain, que j'ai, pour ne pas que mon ami ait de problèmes, changé... Et donc, comme il a eu des problèmes, chouette! vous avez droit à l'original en exclusivité - bande de veinards! - Finalement, merci, problèmes et causeurs de problèmes!, et donc ce refrain donnait... attention, attention!):

 

Mélina, papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur...

Le bonheur.

(Que du bonheur!)