Stéphane GENTILHOMME

 

 

 

 

 Les chansons

de

Aube de L'Étoile

Artiste Asperger

et

roi du grand écart

 

 

 

PARTIE 1

 

CHANSONS D'AMOUR

 

 

 Love in me



Il pleut des cordes sur ma guitare

Elle qui n’en besoin que de six

Il pleut des cordes sur ma guitare

Je pense à Anaïs



Je l’ai revu hier soir

Étoiler la scène

Je l’ai revu hier soir

Dans une pièce contemporaine



Clov…

Fin d’partie

Love…

In me



Je suis allé la voir

Sur une troublante invitation

Dans les coulisses du soir

Son corps en mi-exposition



Elle m’a reconnu

Et elle m’a souri

Mon âme était à nu

Et c’est alors que j’ai fui



Clov…

Fin d’partie

Love…

In me



J’ai repensé à notre histoire

D’amour jamais vécu

J’ai pesé mes déboires

Mais la grâce a vaincu



J’aurais voulu l’embrasser

La serrer dans mes bras

Mais elle en avait assez

Elle en avait assez de moi

Faut pas désespérer

Ce sera pour une prochaine fois

Faut pas s’décourager

Il faut avoir la foi



Clov…

Fin d’partie

Love…

In me



(2006)

 

 

 

 

Ce que je ne peux taire, Esther

 

 

 

Oh étoile à la voix si douce

Caressante, tendre étoile

Avec toi mon âme doucement mousse

Dans le secret des voiles

 

 

Ô Esther

Tu fais tourner la Terre

Autour du soleil

Ô Esther

La lune à l’œil

Je ne peux le taire

 

Ô ton miel attire mon miel

Ta terre attire mon ciel

Je t’ai vu courir, cueillir des mûres

Dans le murmure des confitures

 

Ô Esther

Tu fais tourner la Terre

Autour du soleil

Ô Esther

La lune à l’œil

Je ne peux le taire

 

J’aime tes étonnements d’enfant

Tes yeux clairs ton sourire fulgurant

Tes oreilles d'or buvant comme une paille

À la source des mots qui baillent

 

Ô Esther

Tu fais tourner la Terre

Autour du soleil

Ô Esther

La lune à l’œil

Je ne peux le taire

 

Un soir je t’ai vu embrasser un frère

La lune a vacillé dans mon regard

La jalousie a planté son dard

Et s’est déployé tout un mystère

 

Oui ce soir-là j’ai chanté à la lune

Comme un loup appelant sa louve

J’ai prié pour que ton cœur s’ouvre

Avec la force d’une rune

 

Ô Esther

Tu fais tourner la Terre

Autour du soleil

Ô Esther

La lune à l’œil

Je ne peux le taire

 

Ô étoile, ma bien-aimée intérieure

M’a dit que tu étais bien pour moi

Que ton âme-fleur sur ma main faisait du beurre

Qu’on pouvait faire un beau chemin de Soi(e)

 

Quoi que la vie veuille pour chacun

Je t’aime d’un inconditionnel amour

Que notre liberté ait la splendeur du jour

Que nos âmes s’unissent au UN !

 

(2008)

 

 

 

 

 





Rêve d'enfants



« Ressentir est un droit, consentir est un choix. » (Marie Duval) Cette chanson l'illustre. J'exprime le droit d'aimer, même une mineure comme c'était le cas...



Par de-là le temps innocents

Ils se sont reconnus en un instant

L’amour en apesanteur

Unique, éternelle Loi en cœur



L’âme dans le corps

Ils ont fait la joie du jour

Les oiseaux chantaient encore

Quand pour la première fois ils ont fait l’amour





Ce sont deux amoureux

Lui trente cinq, elle X ans

Ce n’est qu’un Rêve d’enfants

Réalisé dans la pureté de Dieu



Le temps d’une chanson

Laissez-moi rêver un peu

D’une peu commune union

Laissez-moi être amoureux



Il était un gai luron

Servant des refrains de chansons

Un tendre troubadour

Hardi en amour



Elle était une gaie luronne

Sylphide de génie bonne vivante

Nymphe délurée insouciante

D’un âge bête qui rayonne



Ce sont deux amoureux

Lui trente cinq, elle X ans

Ce n’est qu’un Rêve d’enfants

Réalisé dans la pureté de Dieu



Le temps d’une chanson

Laissez-moi rêver un peu

D’une peu commune union

Laissez-moi être amoureux



Ils se respectaient comme ça

Lui ses X ans, elle ses 35

Du grand écart ne faisaient pas cas

Dans dix ans elle aura 23 lui 45



Après nos vingt ans

On a toujours 20 ans dans l’âme

On peut faire des enfants

Et raviver notre flamme



Ce sont deux amoureux

Lui trente cinq, elle X ans

Ce n’est qu’un Rêve d’enfants

Réalisé dans la pureté de Dieu



Le temps d’une chanson

Laissez-moi rêver un peu

D’une peu commune union

Laissez-moi être amoureux



Libres dans leurs chemins de vie

Chacun accomplit son destin

Sereinement jusqu’à la fin :

Un beau jour pour rire de la Vie



Par de-là le temps innocents

Ils se sont reconnus en un instant

L’amour en apesanteur

Unique, éternelle Loi en cœur

 

Ce sont deux amoureux

Lui trente cinq, elle X ans

Ce n’est qu’un Rêve d’enfants

Réalisé dans la pureté de Dieu



Le temps d’une chanson

Laissez-moi rêver un peu

D’une peu commune union

Laissez-moi être amoureux

Ô ma chère et tendre âmie

Si tu m’acceptais comme beau-fils

Dis-moi où serait le vice

Quand le bonheur éclaire la vie

Et toi petit écureuil

Dis-moi si j’ai la crotte à l’œil

Sinon apporte ces noisettes

Comme une fleur à ma fleurette



(2009)

 

 

Zoé

(ou La Vie)

Je savoure cet instant

De deux papillons blancs

Virevoltant virevoltant

Sous le ciel bleu de mon amour

 

Toute mon âme te chante

Toi dont la beauté me hante

Je te rêve mon amante

Toi mon ciel bleu ô mon amour

 

 

Car tu es la brillante

Tu es la pétillante

Qui étoile ma vie

 

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

 

 

Dans l’instant je troubadoure

Sur mon cœur qui bat tambour

Au rythme de mon amour

Dans la grâce d’un enfant

Toute enrobée de la rose

Ton parfum sur moi se pose

Mon amour n’a plus de dose

Enivré je me répand

 

Car tu es la brillante

Tu es la pétillante

Qui étoile ma vie

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

 

Tu es la rivière miroitante

Qui coule en mon âme aimante

Et m’éclaire de scintillantes

Étincelles de tes grands yeux

 

Voguent voguent mes pensées

Au fil de l’eau de mon aimée

Qui coure avec des doigts de fée

Et danse en mon cœur amoureux

 

Car tu es la brillante

Tu es la pétillante

Qui étoile ma vie

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

Zoé tu es la vie

 

(2009)

 

 

 

 

Le choix de mon âme (d'une Clémentine)

 

 

Toi la plus belle des belles

Toi la rose des roses

Toi mon arc-en-ciel

Toi l’écrin d’Éros

 

Je veux te voir t’épanouir

T’aimer simplement t’aimer

Sans jamais te nuire

Sans jamais te posséder

 

D’une clémentine

Je n’ veux pas en faire une tartine

Mais je n’y peux rien

Si ça me fait du bien

J’y peux rien si tu inspires

Mon âme qui t’est dévouée

Mais une autre chose est de t’avouer

C’que mon amour désire.

 

Je sais que mon âme t’a choisie

Elle qui s’bat d’nos différences

J’n’ai pas plus choisi la poésie

Elle a fleuri sur mon silence

 

D’une clémentine

Je n’ veux pas en faire une tartine

Mais je n’y peux rien

Si ça me fait du bien

 

En moi tu cries Présent !

Comme le coq chante le matin

Et l’amour est un présent

Qui se mange comme le pain

 

Tu as un nom qui veut dire Bon

Ainsi en est de l’Amour

Qui est la clé du don

Je suis ton troubadour.

 

D’une clémentine

Je n’ veux pas en faire une tartine

Mais je n’y peux rien

Si ça me fait du bien

 

Que mon âme t’aie pour cible

On va me dire qu’c’est du flan

Et on est si sensible

Quand on quitte l’état d’enfant

En toi est né une jeune fille

Que cette rose t’accompagne

Qu’tu sois ou non un jour ma compagne

Éternelle en moi tu brilles !

 

D’une clémentine

Je n’ veux pas en faire une tartine

Mais je n’y peux rien

Si ça me fait du bien

 

Et que je chante ce refrain

Ce refrain à l’infini

Ô prends ma main

En frère, amant ou ami

 

 

(2009)

 

 

 

Swing amoureux

 

 

Tes yeux me rendent amoureux

Un sourire et je chavire

Tu es la plus belle

Avec toi je suis au ciel

Tu es la merveille

Qui allie la lune au soleil

 

 

Tu ravies mon âme endolorie

Tu danses l’espérance

Es-tu ma promise ?

Je te donne une bise

Je veux te voir libre

Oh toi qui en moi vibre

Heureuse et libre

Dans ta propre fibre

 

 

Je te sens tout au fond de mon coeur

Comme une petite fleur

Une fleur qui fait l’bonheur

Oui une fleur qui fait l'bonheur

Je te chérie et te protège

Miraculeuse perce-neige

Ecoute chanter l’oiseau

Qui dit qu’t’aimer est un cadeau

Ecoute chanter l’oiseau

Qui dit qu’aimer est un cadeau

Au cœur d’enfant

 

 

L’éternité

M’a invité

En tenue de grande soirée

Pour avec toi danser

Oui pour avec toi danser

Et que tu sois là où pas

Je me mets sur ton pas

Pour faire swinguer

Ma Bien-Aimée au fond de moi

Pour faire swinger

Le Bien-Aimé au fond de toi

 

(2009)

 

 

 

 

 

 

Je veux composer un hymne

 

Je veux composer un hymne à tes fesses

Beau comme l'edelweiss

Je veux composer un hymne à tes seins

Qu'entonneraient saintes et saints

Je veux composer un hymne à tes mains

Qui sente bon le jasmin

Je veux composer un hymne à tes oreilles

Et aussi à tes orteils

Je veux composer un hymne à ta bouche

Et en remettre une couche

Je veux composer un hymne à tes lèvres

Qui donnent la fièvre

Je veux composer un hymne à ton nez

Beau comme tes nénés

Je veux composer un hymne à tes yeux

Qui soit beau comme les cieux

Je veux composer un hymne à tes jambes

Qui soit doré comme l'ambre

Je veux composer un hymne à tes cuisses

Qui célèbre aussi l'entrecuisse

Je veux composer un hymne à tes pieds

Qu'entonneraient les pompiers

Je veux composer un hymne à tes cheveux

Qui fasse danser les chevaux

 

Mais par dessus tout

Je veux composer un hymne à ton âme

Qui est belle comme tout

Et me met tout feu toute flamme

Par ton sourire, rose éclose en mon âme.

 

 

(2009)

 

 

 

 

 

 

 

Je t'attends (Mmmm...)

 

 

 

Dans le silence de tes yeux

Je t'attends – mmmm...

Je suis amoureux

Même ton sourire absent– mmmm...

Je t'attends

Les mots sont impuissants – mmmm...

Mais ils sont là comme le secours de tes bras – mmmm...

Pour chanter mon amour

En attendant mon jour

Je t'attends – mmmm...

Je t'attends – mmmm...

 

 

Je ne sais quand je vais te voir

Je t'attends – mmmm...

Je ne sais rien, je ne peux savoir

Je t'attends – mmmm...

Est-ce qu'un jour on s'aimera

Je t'attends – mmmm...

Est-ce qu'on aura des enfants

Je t'attends – mmmm...

Mais en attendant il faut vivre

Dans l'instant – mmmm...

Je t'attends – mmmm...

Je t'attends – mmmm...

 

 

Au fond de moi je te vois

Je t'attends – mmmm...

Je sais que c'est toi

Je t'attends – mmmm...

Est-ce que ton âme au fond de toi

M'attend– mmmm...

Est-ce qu'un jour tu diras en toi

« Je t'attends »– mmmm...

Je t'attends – mmmm...

 

 

Tu peux aimer quelqu'un d'autre

Je t'attends – mmmm...

Mais il n'y a personne d'autre

Que j'attends – mmmm...

Je sais que c'est fou de t'espérer

Je t'attends – mmmm...

Mais je ne peux que t'aimer

Sans attendre – mmmm...

Ô ma bien-aimée, comme je te sens en moi !

Je t'attends – mmmm...

Ta vigueur je la porte en moi

Pour t'attendre – mmmm...

La patience est avec moi

Je t'attends – mmmm...

Je t'attends – mmmm...

Je t'attends – mmmm...

Jusqu'à la fin des temps...

 

(2010)

 

 

Nuage

 

 

Son visage pastel

Se dessine dans les nuages

C'est elle et pas elle

C'est pas elle et c'est elle

 

Un contour de craie

Soupçon de ses lèvres

Destine ma fièvre

À sa bouche si près

 

Des oiseaux de passage

Peignent de l'aile

Ses yeux de nuage

Me disant que c'est elle

 

(lalalala...)

 

Son âme nuage

M'offre le plus beau des voyages

Au coeur de son image

La corolle de ses yeux

 

Un sourire de nuage

Se trouve dans son sillage

Qui n'a aucun âge

Et me met l'âme en feu

 

(lalalala...)

 

Je ne peux chanter

Autre chose que ce Nuage

Je suis si enchanté

Que rien d'autre n'envisage

 

Ah je rêve beaucoup

d'un baiser de ce Nuage

Mais rien qu'un bisou

Et j'serai dans les...

 

(lalalala...)

 

(2009)

 

 

La Vague

 

 

Sous l'aile du goéland

Qui vers l’horizon s’étend

Dans une lenteur de dune

Que n’agite ni vent ni lune

 

Sous l'alerte de la mouette

Elle la marchande de sel

Elle la perle du ciel

Que mon âme marine fête

 

 

Je chante la vague

Dont le sable se souvient

Dans la danse de l’algue

Je divague et je dis viens

Ô amour soulevant mon âme

 

Son sourire de grand large

Me fait lever la voile

Et voyager vers l’étoile

Sur une eau qui est en marge

 

Les oiseaux ne sont plus de bord

Mais mon Guide en moi carte et boussole

Ma Bien-Aimée de moi folle

Veut me mener à bon port

 

Je chante la vague

Dont le sable se souvient

Dans la danse de l’algue

Je divague et je dis viens

Ô amour soulevant mon âme

 

 

 Dans la nuit j’ai mon phare

Qui éclaire tout un monde

En moi caché comme dans l'onde

Une lumière se créer par l’Art

 

Dans la houle la tempête

J’ai mon Guide comme triple corde

À sa voix mon pas s’accorde

N’ayant plus qu’Amour en tête

 

 

Je chante la vague

Dont le sable se souvient

Dans la danse de l’algue

Je divague et je dis viens

Ô amour soulevant mon âme

 

 

J’ai ses yeux bleus pour rivage

Qui me couvrent comme la vague

Son sourire est comme une bague

J’entends son âme coquillage

 

Sous l’aile du goéland

Qui vers l’horizon s’étend

Dans une lenteur de dune

Que n’agite ni vent ni lune

 

 

Je chante la vague

Dont le sable se souvient

Dans la danse de l’algue

Je divague et je dis viens

Ô amour soulevant mon âme

 

Tu chantes la vague

Dont le sable se souvient

Dans la danse de l’algue

Tu divagues et tu dis viens

Ô amour soulevant mon âme

 

 

 

(2010)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Danse ô monde

 

 

 

Danse ô monde

Dans ses yeux l'amour fait sa ronde

Vous serez bientôt illuminés

Par son chant et ses cordes bien lunées

Elle a l'envergure du condor

Dans son coeur une mine d'or

 

 

 

Danse ô monde

Le temps sonde

L'espace d'une seconde

La courbe des vérités

Courez venez

Vous serez rassasiés

 

Ô ma blonde

Prends un refrain dans tes cheveux

Qui ait la saveur de tes yeux

Et fais chanter le monde

 

 

Danse ô monde

Les coeurs se fondent

Dans une prière de pluie

Elle efface la suie

Et se fait lever le soleil

Plein de l'hommage des abeilles

 

ô ma blonde

prend un refrain dans tes cheveux

Qui ait la saveur de tes yeux

Et fais chanter le monde

 

Danse ô monde

et que par elle abonde

L'humilité et la joie

l'amour sous tous les toits

Et les arc-en-ciel mouillés

dans l'aube de l'éternité

 

Ô ma blonde

Prends un refrain dans tes cheveux

Qui ait la saveur de tes yeux

Et fais chanter le monde

 

Danse ô monde

Pour que la paix nous inonde

La lumière caressant l'ombre

et l'ombre jubilant de lumière

née d'une conscience claire

Ô ma blonde

Prends un refrain dans tes cheveux

Qui ait la saveur de tes yeux

Et fais chanter le monde

 

Danse ô monde

Comme sur les pierres l'onde

Les étoiles et les oiseaux

Ma bien-aimée a le sourire des matins

Et ces mots semés en chemin

Sont pour elle qui chante cette chanson

 

Ô ma blonde

Prends un refrain dans tes cheveux

Qui ait la saveur de tes yeux

Et fais chanter le monde

 

 

Fin 2011-début2012

 

 

 

 





PAR UN ABRACADABRA



Mot qui ait son mot à dire

Je n'arrive pas à trouver le...

Son être est si magnifique que...

Elle a des yeux je ne sais comment dire

Elle a des yeux je ne sais comment dire

Son être est si magnifique que...

Je n'arrive pas à trouver le...

Mot qui ait son mot à dire

 

Mais je connais une incroyable blonde

C'est pour moi la plus belle femme du monde

Mon coeur s'échappe pour trouver ses bras

J'aimerais qu'elle reste par un abracadabra



Puis-je comme mon amour la défaire

 Et ma chanson en devient risible

 Les larmes ont leur source invisible

C'est nul je sais y a rien à faire

C'est nul je sais y a rien à faire

Les larmes ont leur source invisible

 Et ma chanson en devient risible

Puis-je comme mon amour la défaire

 

Ô je connais une incroyable blonde

C'est pour moi la plus belle femme du monde

Mon coeur s'échappe pour trouver ses bras

 J'aimerais qu'elle reste par un abracadabra

 

Survivre à c'cataclysme, ô Alcyon

Vite une rime que je puisse passablement

Pour elle je pleure lamentablement

Je voulais faire ma plus belle chanson

Je voulais faire ma plus belle chanson

Pour elle que je pleure lamentablement

Vite une rime que je puisse passablement

Survivre à c'cataclysme ô Alcyon!

 

Ô je connais une incroyable blonde

 C'est pour moi la plus belle femme du monde

 Mon coeur s'échappe pour trouver ses bras

 J'aimerais qu'elle reste par un abracadabra

 

Pour exalter l'Etoile dans un corps à corps

Sous mes doigts ma voix mon amour elle donne

Du Sol au Sol toujours elle s'abandonne

Ma guitare en fleur chiale des accords

Ma guitare en fleur chiale des accords

Du Sol au Sol toujours elle s'abandonne

Sous mes doigts ma voix mon amour elle donne

Pour exalter l'Etoile dans un corps à corps



Ô  je connais une incroyable blonde

 C'est pour moi la plus belle femme du monde

 Mon coeur s'échappe pour trouver ses bras

 J'aimerais qu'elle reste par un abracadabra



Reçois tous mes remerciements

Et ma chanson trouve sa victoire

Ma liberté sera toute ma gloire

Tu m'a appris le détachement

Tu m'a appris le détachement

Ma liberté sera toute ma gloire

Et ma chanson trouve sa victoire

Reçois tous mes remerciements



 Ô j'ai connu une incroyable blonde

C'était pour moi la plus belle femme du monde

Mon coeur s'échappait pour trouver ses bras

Maintenant j'suis heureux qu'elle soit parti par un abracadabra





  (2012)

 

 

 

 

 



C'est pour toi

 

Une chansonnette pour une amourette ! Éternel amoureux, la muse à l'origine de cette chanson m'aura jeté dans l'épreuve comme pour faire mes preuves... dans la chanson. À partir de début 2014, en des circonstances particulières, je m'engagerai pleinement dans la chanson, choisissant enfin la corde à mon arc... Enfin, pas étonnant pour l'Asperger que je suis que tout ça pour ça... et que C'est pour toi soit devenue une chanson-sketch ! (voir plus loin dans « Chansons humoristiques »)

 

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

La première fois que je t'ai vu

Tu étais toute petite

C'était une grâce émérite

Et je n'aurais jamais cru

 

Te revoir vingt ans plus tard

Au départ de ta chère grand-mère

Ce fut un miracle un mystère

Qui me fit coucher fort tard

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

On a un peu échangé

Tes yeux faisaient ma ronde

Je cherchais à percer ton monde

Et comme tu as pu changer

 

Mais j'ai reconnu ton âme

Quand tu te faisais coquine

Plus grande mais tout aussi fine

Et à ton sourire je me pâme

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

 

Je t'ai donné trois photos

Qu'il y'a vingt ans je pris de toi

Seule ou ta mamie à côté d'toi

T'étais contente, y'a pas photo

 

Et moi dans ces circonstances

J'aurais voulu prendre les devants

Mais j'ai trouvé cela inconvenant

C'est bon pour la relance

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

Tu vois c'est pas du Chopin

Que je ponds seulement quelques notes

Histoire d'avoir la cote

Comme un petit lutin

 

Et je fais mon bonhomme de ch'min

Composant ce que l'âme serre

Émerveillement d'un célibataire

Juste pour t'offrir ma main.

 

C'est pour toi papapa

Tu enchantes mon cœur

Tu es un bouquet de fleurs

Qui fait le bonheur

 

 

 

(2014)

 

 

 

 

La bourrée de l'amoureux

 

 

 

Je suis amoureux de toi la la la

Je suis complètement fada de toi

Tu me remplis d'une telle joie

On ne va pas faire les petits rabat-joie

Ah c'est sympa ah c'est sympa

 

 

Mais peut-être que tu m'aimes pas

Je n'y pensais même pas

Je comprendrais ne t'en fais pas

T'aimer me rend heureux comme ça

 

J'me lasse pas d'dire ton nom la la la

J'pourrais l'dire des milliards de fois

Il veut dire miel et abeille à la fois

Et les coccinelles sont d'accord avec moi

Ça va de soi, ça va de soi

 

Mais peut-être que tu m'aimes pas

Je n'y pensais même pas

Je comprendrais ne t'en fais pas

T'aimer me rend heureux comme ça

 

 

Je t'aime de tout mon cœur lalala

Sois heureuse avec ou sans moi

Comme je suis heureux avec ou sans toi

Mais avec toi ô ma belle lalala

J'préférerais qu'tu m'aimes comme moi

 

Mais peut-être que tu m'aimes pas

Je n'y pensais même pas

Je comprendrais ne t'en fais pas

T'aimer me rend heureux comme ça

 

 

 

 

 

 

L'Amour-plume

 

 

 

Tu me guides sur des sentiers
Où l'Amour est entier
Je chemine en rêvant
D'un Amour toujours plus grand

Tu me montres mes pas
Pour qu'mon état ne dépende pas
De la réponse à mon amour
Pour qu'il croît de jour en jour

Car l'Amour est la réponse
Aimer est l'ambroisie
Que résume la poésie
D'un jet de plume elle panse

Et là est la Liberté
Insufflée par l'Oiseau
O Dieu quelle beauté
Quand elle répand son eau

Et la Vie est un sourire
Du soleil le rire
Eclatant dans un ciel bleu
Qui me fait penser à ses yeux

O mon Dieu, ma grâce
Qui me dépasse
Bénis sois-tu en nos coeurs
En qui tu vois ton Ame soeur...

 

(2014)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Miel

 

 

 



Ton doux nom brûle mes lèvres

 Et je goûte la saveur de son miel

Il baise et pique mon âme arc-en-ciel

Pour recueillir ce que la tienne délivre

 

O toi émerveillement d'enfant

O toi resplendissement

 Tu fais de mon âme

Une ruche sans alarme

Pour secréter de divines larmes



Je me fais discrète petite abeille

Pour butiner l'immense champ de fleurs

Tout à l'intérieur de ton coeur

Parfums colorés dansant sous le soleil

 

O toi émerveillement d'enfant

O toi resplendissement

Tu fais de mon âme

Une ruche sans alarme

Pour secréter de divines larmes



Je cherche le nectar qui sommeille

En le coeur éclairé par la cire

Quelques grains d'pollen pour te dire

Des "je t'aime" au creux de l'oreille

 

O toi émerveillement d'enfant

O toi resplendissement

 Tu fais de mon âme

Une ruche sans alarme

Pour secréter de divines larmes

 

(2014)

 

 

 



Oh ma douce





OOOOOH... ma dou-ou-ou...ce 

Ma sou-ou-our...ce

Ma dou-ou-ou...ce



Ma douce, les temps sont durs

D'une chanson peut-il dépendre

Qu'il ne subsiste pas des cendres

De notre amour qu'on dit impur



Dis-moi si il y a à tout prendre

Un être qui se sente si pur

Pour juger et mettre un mur

Entre nous sans s'y méprendre



OOOOOH... ma dou-ou-ou...ce 

Ma sou-ou-our...ce

Ma dou-ou-ou...ce

 

 

Quelle confusion de génération

Pour que du même sang on nous dise

Être tout deux hors de la mise

Et qu'on vive dans la séparation

 

Comment rendre compte d'une telle bêtise

Sinon que leur donner l'équation

Et comment faire cesser leurs fictions

Nées de souffrance que l'addition attise

 



OOOOOH... ma dou-ou-ou...ce 

Ma sou-ou-our...ce

Ma dou-ou-ou...ce

 

Ma douce, ma belle, mon ange

Toi la grâce que j'ai rencontré

Dans des circonstances contrées

Contraires aux normes et qui dérangent

 

Vrai on m'a dit que t'étais outré

Et bien d'autres choses étranges

Qui n'avaient pas la beauté des mésanges

Comme j'l'ai vécu quand on s'est rencontré

 

Oh n'aie crainte, ma douce, ma chère

Sois courageuse et ferme dans tes choix

Car nul amour vrai ne déchoit

Il pardonne et toujours espère

 

Oh toi qui fais ma joie

De ton argent je n'ai que faire

Je n'ai que mon âme, mon amour pour te plaire

Ce qui est mon unique voie

Je n'ai que mon âme, mon amour pour te plaire

Ce qui est mon unique voie

 



OOOOOH... ma dou-ou-ou...ce 

Ma sou-ou-our...ce

Ma dou-ou-ou...ce

 

 

 

 

 

Célesta



Mon âme, tu l'enchantes

Mon esprit, tu le hantes

Mon coeur, tu le gantes

Mon corps, tu le tentes



Je suis un homme, Célesta
Un homme bien, comme il faut

Ne verrais-tu que mes défauts

Ou mes qualités prendraient-elles le pas?
Célesta... Célesta...



Des ailes, tu m'en donnes

Ma plume, pour toi elle sonne

Ma folie, elle est bien bonne

De penser te revoir, mignonne



Je suis un humain, Célesta
Un simple humain, comme il faut

Ne verrais-tu que mes défauts

Ou mes qualités trouveraient-elles des bras?

Célesta... Célesta...



Ton âme, l'enchanterais-je 

Ton esprit, le hanterais-je

Ton coeur, le ganterais-je

Ton corps, le tenterais-je



Tu es une femme, Célesta

Une femme bien, comme il faut

Ne verrais-je que tes défauts

Ou tes qualités prendraient-elles le pas

Célesta... Célesta...



Si déjà pris est ton cœur

Je te souhaite bien du bonheur

Mais d'un homme accepte la chaleur

D'une chanson venue en son heur'



On est humain, Célesta
Des humains bien, comme il faut

Ne verrait-on que nos défauts

Ou les qualités prendraient-elles le pas

Célesta... Célesta...


Suis-je en amour ou tombé amoureux
Peut-être tour à tour les deux
Paraît qu'le premier est le mieux
Mais dans la vie on fait c'qu'on peut

 

Suis-je un homme, Célesta
Un homme bien, comme il faut
Ne verrais-tu pas mes défauts
Et mes qualités trouveraient-elles tes bras
Célesta... Célesta...
O suis-je un homme, Célesta
Un homme bien pour toi
La liberté me ferait-elle défaut
Ou Aimer prendrait-il le pas?
Célesta... Célesta
Célesta... Célesta...
Célesta...

 

(2014)

 

 

 

 

Ma moitié

 

 

Ça nous est tombé dessus

On s'est tombé dessus

De suite on s'est plu

Pour ainsi dire reconnu

 

Quel était donc cet appel

Si ce n'est que c'est elle

Pour moi et moi pour elle

Pour que nos cœurs se mêlent

 

 

Elle est mon ange

Je suis son gardien

Je suis étrange

Elle est ma gardienne

Elle est la toute saine

Elle est mienne

Et je suis bien

Elle est ma femme

 

sans qu'on la nomme

Elle est la lumière de mon âme

Et je suis sa moitié

En somme

 

 

Elle est si forte et si fragile

L'amour se lève avec ses cils

Et nos mains se font habiles

Et atteignent le mille

 

Elle m'aime comme je suis

C'est pareil pour moi aussi

Dans son divin circuit

Avec joie je la suis

 

 

Elle est mon ange

Je suis son gardien

Je suis étrange

Elle est ma gardienne

Elle est la toute saine

Elle est mienne

Et je suis bien

Elle est ma femme

 

sans qu'on la nomme

Elle est la lumière de mon âme

Et je suis sa moitié

En somme

 

Ah ce qu'elle est douce

Avec elle mon âme mousse

Et sent une douce secousse

Et à la confiance me pousse

 

C'est écrit on va se marier

Il y aura de la place pour se marrer

Et il y a fort à parier

Que les autres vont se garer

 

 

Elle est mon ange

Je suis son gardien

Je suis étrange

Elle est ma gardienne

Elle est la toute saine

Elle est mienne

Et je suis bien

Elle est ma femme

 

sans qu'on la nomme

Elle est la lumière de mon âme

Et je suis sa moitié

En somme

 

Pour moi c'est la plus belle

Avec elle j'ouvre mes ailes

J'ai un amour inconditionnel

Tourné vers l'éternel

 

Amour elle est amour

Est là pour l'absolu amour

Avec elle le monde trouvera son jour

Avec ses yeux elle monte la Tourterelles

 

Elle n'est plus l'abandonnée

Elle ne peut être damnée

Oui l'heure à sonnée

La totalité de son être est née

 

 

(parlé:)

Tu es tout ce dont j'ai besoin

Et de toi je veux prendre soin

Je t'aime ma chérie 

Je t'aime ma moitié

 

 

Tu es mon ange

Je suis ton gardien

Je suis ton ange

Tu es ma gardienne

Tu es la toute saine

Tu es mienne

Et je suis tien

Tu es ma femme

Je suis ton homme

Tu es la moitié à mon âme

Et je suis ta moitié

En somme

 

 

(2015)

 

 

 

 

 

 

 

Merveille des merveilles

 

 

Toi de moi si loin

Toi de moi si près

Le manque de ton corps se fait

Sentir tans j'en est besoin

Mais sur mon cœur je joins les mains

En pensant à toi si loin si près

 

 

 

Merveille des merveilles

A nulle autre pareille

Tu m'ensoleilles

En pensant à toi je m'ensommeille

Merveille des merveilles

 

 

En ta terrible absence

Mon amour grandit grandit

Et mon corps cherche son paradis

Avec mon cœur en cadence

Manquant de toi pour faire la danse

Toi ma rose de Saadi

 

Merveille des merveilles

A nulle autre pareille

Tu m'ensoleilles

En pensant à toi je m'ensommeille

Merveille des merveilles

 

 

Sans toi je ne veux vivre

Maintenant je le sais

Même si je m'en doutais

De toi mon âme est ivre

Tu es mon plus beau livre

Tu es mon amour parfait

 

Merveille des merveilles

A nulle autre pareille

Tu m'ensoleilles

En pensant à toi je m'ensommeille

Merveille des merveilles

 

 

(2015)

 

 

 

Amis amants, amants amis

 

 

 

Es-tu mon amie ou ma bien-aimée

Vrai j'préférerais qu'tu sois ma bien-aimée

Mais si tu veux je serais l'un des deux

Et si on est amis j'en serais heureux heureux heureux

 

 

On a été amis et puis on a été amants

On a vécu un amour merveilleux

Jusqu'à ce que chutent pour moi tes sentiments

Et ça m'a fait du mal d'avoir déchu à tes yeux

 

 

 

Je t'ai écrit une lettre où j'ai été mordant

De tes besoins je n'ai pas tenu compte

De ce que j'avais je n'ai pas su être content

Mais maintenant je sais combien ton amitié compte

 

Es-tu mon amie ou ma bien-aimée

Vrai j'préférerais qu'tu sois ma bien-aimée

Mais si tu veux je serais l'un des deux

Et si on est amis j'en serais heureux heureux heureux

 

 

Oh ne me dis pas que tu m'a quitté à jamais

Que plus jamais ni amant ni ami je n'serais

Oh pardonne-moi entends ma prière

Car je ne suis plus celui que j'étais hier

 

Es-tu mon amie ou ma bien-aimée

Vrai j'préférerais qu'tu sois ma bien-aimée

Mais si tu veux je serais l'un des deux

Et si on est amis j'en serais heureux heureux heureux

 

 

Maintenant régulièrement je médite

Les angoisses que tu as connu se sont apaisées

Je te fais des bisous si tu préfères ça aux baisers

Oh donne-moi la grâce si je n'ai pas de mérite

 

 

Es-tu mon amie ou ma bien-aimée

Vrai j'préférerais qu'tu sois ma bien-aimée

Mais si tu veux je serais l'un des deux

Et si on est amis j'en serais heureux heureux heureux

 

 

 

 

Jeux de lit

 

Tu es très jolie au lit

Je bois ton lait dans le lit

De tes yeux

Je salus ton minois

On fait nos jeux

Sur les ailes de nos émois

 

Tu es très chatte

En moi tes châtoiements

Lorsque tu relates

A mi-mots la profondeur de tes sentiments

 

 

Et puis tu t'alanguis

Et au cœur du lit

De ton cœur tu fais un nid

On s'attire comme les aimants

Et tu fais de moi un meilleur amant

 (2015)

 

 

 

Parce que c'est toi, parce que c'est moi

 

 Toi mon oasis

Belle comme Isis

Par toi j'existe

Tu es ma source vive

Sur la piste ma soie

Tu es ma joie

 

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est nous

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est fou

 

Lumière de ma vie

Lumière de mon âme

ô toi mon amour

Jumelle flamme

Plus vive que la mort

Par un amour si fort

 

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est nous

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est fou

 

Miroirs en osmose

Sur toi je mise

De toujours ma promise

Mon exquise rose

Ma reine ma muse

Mon ambre le soleil de mon ombre

 

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est nous

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est fou

 

Un amour si grand

Un amour si évident

Malgré nos chemins si différents

Un amour qui se croque à pleine dents

Un amour si évident

Un amour si évident

Un amour si évident...



Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est nous

Parce que c'est toi parce que c'est moi

Parce que c'est fou